Que faut-il savoir sur l'intervention qui consiste à supprimer un tatouage ?

Selon une étude récente, une personne tatouée sur trois regrette son tatouage et le rejet psychologique est encore plus important au fil des années. 

Détatouer au laser

Le procédé le plus souvent utilisé pour faire disparaître un tatouage est le laser. Les tatouages à partir d'une seule couleur, noir en général, sont plutôt faciles à effacer sans laisser de cicatrice visible en trois ou quatre séances. Cependant certaines couleurs sont plus difficiles à supprimer et nécessiteront de nombreuses séances.

Les deux matériels employés sont les lasers abrasifs qui enlèvent la couche superficielle de la peau où se situent les pigments du tatouage et l es lasers « Q switch » qui fragmentent le pigment dans la peau, sans brûlure ni abrasion.

En revanche, la méthode qui consiste à gommer profondément le tatouage est désormais considérée comme obsolète car très abrasive et associée à un risque important de cicatrices lourdes. 

Posez la question au préalable au praticien retenu sur la méthode et le matériel employés. Les résultats ne sont pas instantanés et il faut patienter une dizaine de jours en moyenne après la séance pour que les pigments commencent à disparaître et que le corps les élimine.

Chaque tatouage est différent. Il en est de même pour le supprimer.

ça fait mal ?

La grande question ! Autant que de se faire tatouer pour certains, plus douloureux pour d'autres et suivant la méthode utilisée les réactions seront différentes.
Il conviendra d'employer des crèmes anesthésiantes, anesthésie locale ou pulvérisation d'air froid. Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un médecin.

Combien ça coûte ?

Quelques dizaines d'euros par séance pour un petit tatouage et jusqu'à plusieurs centaines d'euros suivant sa complexité et le nombre de séances à prévoir. Demandez un devis au médecin esthétique ou dermatologue au préalable.
Mais en résumé, la suppression coûte bien plus cher que de se faire tatouer. Les nombreux témoignages recueillis confirment cependant que la dépense n'est jamais regrettée.

Pour de plus amples informations sur l'utilisation du laser dans la suppression de tatouages, rendez-vous sur le site internet de la société française de dermatologie (Groupe laser) en cliquant ici.